• Ou iront les cendres de la centrale de biomascarade ? A Fuveau !

     

    Ou iront les cendres de la centrale de biomascarade ? A Fuveau !Amis de la nature et défenseurs de l'environnement, ceci devrait vous interpeller ! Vous habitez Gardanne, Meyreuil, Gréasque, Fuveau .... ? Vous avez entendu parler de la reconversion en "biomasse" de la tranche 4 de la centrale de Provence ? Vous ne savez pas tout !

    Une fois les 800.000 tonnes de bois  brulées annuellement (bois de la région, bois d'importation, déchets de meubles ....) pour faire , non pas de la chaleur mais de l'électricité avec un rendement minable de 35 % (et beaucoup de pollution) ... il restent beaucoup de cendres.

    Et ces cendres seront 'accueillies'  par la commune de Fuveau, qui, pour cette occasion va remettre en service pour 30 années son fameux terril de Bramefan. Notre terril était en train de s'endormir après la fermeture de la mine de Gardanne. Mais non, la partie Nord-est de celui-ci, toujours en activité réduite et dont la concession allait se terminer ....pourra reprendre du service. Uniper demande d'y déposer annuellement 70.000 tonnes (puis progressivement 'seulement' 50.000 t) de cendres et boues, acheminées par au moins une quinzaine de camions par jour - et ceci sans évidemment faire du bruit ou de la poussière ni la moindre pollution. On rappelle que le Canal de Provence s'écoule à proximité sans être couvert et qu'une nappe phréatique de la plus haute importance se situe sous le terril. UNIPER prendra toutes ses précautions et de toute façon les cendres sont totalement inertes ;-).   Vue que dans la future centrale de "biomascarade" on brûlera aussi des déchets de bois classés B (meubles avec vernis, formicas et autres agglomérées ...) permettez-nous d'avoir des doutes sur la neutralité de ces cendres. Sans compter que le terril gagnera une trentaine de mètres en hauteur ...

     

    Selon les études ci-dessous fournies par UNIPER il y n a évidement ni risque, ni danger, ni le moindre impact négatif sur l'environnement. Ceci est répété à longueur de "réunions d'informations" ou d'autres articles de propagande. Il suffit de le croire.

    Étude d'impact et résumée "non-technique" , fournie par EON/UNIPER : http://www.bouches-du-rhone.gouv.fr/content/download/21044/128865/file/Rn14-014-EON-Stockage_cendres_PieceC_V01_RNT.pdf

    Étude non technique des dangers, fournie par EON/UNIPER :   http://www.bouches-du-rhone.gouv.fr/content/download/21045/128869/file/Rn14-014-EON-Stockage_cendres_PieceE_V01_RNT.pdf4

    L'avis de la DREAL reprend d'ailleurs la majorité des conclusions d'UNIPER et donne son aval au projet sans réserves majeures :  http://www.bouches-du-rhone.gouv.fr/content/download/20801/127525/file/AE%20UNIPER%20%C3%A0%20Fuveau.pdf

    Si vous non plus n'y voyez aucun inconvénient, vous pouvez rester tranquillement à la maison. Dans le cas contraire, merci de participer à l’enquête publique dans nos communes respectives qui démarre ce lundi 19.12.2016 . Veuillez trouver par ce lien les dates et heures exactes de la présence des commissaires enquêteurs. http://www.bouches-du-rhone.gouv.fr/content/download/21338/130465/file/Avis%20Uniper.pdf

    Achim Gertz, secrétaire du CVGG et accessoirement ... fuvelain

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :