• centrale Eon : grand rassemblement à Gardanne ce 5 octobre à 10h30

     Il est temps de stopper le projet de biomass’carade d’Eon !

     Grand rassemblement à Gardanne ce 5 octobre à 10h30

    S’il y avait un classement parmi les GP2i (Grands projets Inutiles et Imposés) le projet de la gigantesque centrale « biomasse » de Gardanne figurerait sans contestation possible dans le palmarès de tête.

    centrale Eon : grand rassemblement à Gardanne ce 5 octobre à 10h30

     

     

     

     

     

     

    Les premières grumes arrivent sur place pour tester les broyeurs   photo Benoit Grimont

     Tout a déjà été dit et écrit à ce sujet, mais le CVGG ne va pas se gêner de le répéter. Ce projet est à la fois :

     - destructeur de forêts (1 millions de tonnes annuels, y compris venant du Canada …)

     - un incinérateur caché, qui brûlera aussi des cendres de charbon, des déchets de bois de classe B (formica, agglomérés, vernis et laques), voire des déchets ménagers

     - une aberration énergétique par son rendement (voir plus bas)

     - un non-sens climatique par son bilan CO2 catastrophique

     - source de nuisances par ces émissions de particules et l’approvisionnement par route

    Mais le pire et le plus révoltant pour nous est le fait qu’il soit présenté comme un projet « vert » et bénéficiera à ce titre de subventions publiques et de financements par le consommateur : 1 Milliard et demi d’Euros que vous trouverez dans la ligne « CSPE » de votre facture d’électricité. Il n’aurait jamais du profiter de cette aubaine, mais Eric Besson avait signé une exception dans ce sens à quelques heures de quitter sa fonction. Normalement on accepte de brûler du bois pour fabriquer de la chaleur (ce qu’on appelle la cogénération), mais aucunement pour faire de l’électricité. Le rendement énergétique y est d’à peine 30 %, c'est-à-dire que 70 % du bois est brulé pour rien.

    Mais voilà, l’Etat a accordé cette exception en faveur du géant allemand Eon et il ne sait plus faire marche-arrière. En  « off » la plupart des spécialistes et responsables plus ou moins haut placés s’accordent sur ce non-sens, mais ne savent pas comment stopper ce chantier qui avance tous les jours (voir l’image). Nous voilà marrons... mais on ne laissera pas faire.

     La résistance s’est organisée, d’abord lentement et localement, avant de prendre son envol et maintenant sa vitesse de croisière. Il faut dire que la région dans un rayon de 400 kms serait concernée par l’approvisionnement de la centrale. Les Forêts des Alpes, de la Provence et des Cévennes sont des « fournisseurs » prévus, alors que la filière bois n’est pas adaptée et déjà saturée par d’autres clients …

     Cette alerte lancé par le collectif local de Gardanne a trouvé son écho et s’est soldé par un investissement militant massif des collectifs « SOS-Forêts du Sud », des motions votées par des centaines de Conseils Municipaux, le ralliement de directeurs de Parc Régionaux.

     La résistance se poursuit par le dépôt de plusieurs recours devant les tribunaux et maintenant un :

     grand rassemblement le 5 octobre 2014 à 10h30 devant la Mairie de Gardanne.
    Le CVGG vous invite à vous y rendre nombreux !

    Sont déjà annoncés de nombreux élus locaux et régionaux, le directeur du Parc Régional du Lubéron, FR3 Provence-Alpes … et vous !

    Nous tenons  à réaffirmer qu’une véritable transition énergétique passe par une production à l’échelle locale et dans le cas présent par le développement d’une filière bois locale et respectueuse de la ressource. Nous disons oui à de petites unités de bois/énergie qui alimenteraient des réseaux de chaleur et non le réseau électrique.

     Liens utiles :

    La pétition de « Sauvons la Forêt » (déjà plus de 120.000 signataires) https://www.sauvonslaforet.org/petitions/959/e-on-veut-bruler-les-forets-francaises-a-gardanne

     Le site de SOS Forêts du Sud http://sosforetdusud.wordpress.com/

     

     

     

     

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :